Editorial

Saison après saison, mylife poursuit son chemin et sa vocation : aller à la rencontre d’entrepreneurs, de créateurs, de personnalités qui ont une approche de leur métier que nous partageons.
En feuilletant les pages de ce troisième numéro hivernal de mylife, vous allez découvrir des portraits de femmes et d’hommes qui pratiquent leur métier avec passion. Leurs expériences respectives nous confirment que l’on peut avoir confiance en l’avenir et nous réchauffent le coeur malgré les premiers frimas de l’hiver. Bonne lecture à toutes et à tous !
Thierry Aznar - PRESIDENT HELENIS

Ouverture de la nouvelle boutique RBC

RBC Design Center.

Lieu incontournable pour trouver le cadeau idéal parmi une sélection de petits objets déco, livres, accessoires de mode, maroquinerie, senteurs, petit mobilier, épicerie fine ... avec une sélection de nouvelles marques à découvrir d’urgence !

  Une nouvelle boutique ouvres ses portes au rez de chaussée du Design Center

Philipe Starck, en quelques mots...

Philipe Starck,
en quelques mots...

Aujourd’hui devenu l’un des designers français contemporains les plus connus dans le monde, de nombreuses marques font appel à Philippe Starck que ce soit dans l’alimentaire, la technologie, les transports, l’ameublement, l’aéronautique…

Ses créations sont exposées dans les collections de nombreux musées européens et américains, entre autres au Musée National d’Art Moderne et au Musée des Arts Décoratifs de Paris, au MoMA et au Brooklyn Museum de New York, au Vitra Design Museum de Bâle et au Design Museum de Londres.
Aujourd'hui, philippe Starck est connu aussi bien pour ses décorations intérieures que pour ses productions en série de biens de consommation courante et son design industriel.

  Philippe Starck connaît depuis les années 1980 un succès international.

Lets’TOG together, le design qui fait boom !

Starck
chez RBC Design Center

RBC Design center a accueilli à Montpellier le 27 septembre dernier le lancement de la marque TOG - All creators TOGether. La marque, dévoilée à Milan en avril dernier, est une petite révolution dans le monde du design. Mes sculptures seront de couleur rouge, complémentaires ainsi du vert de la nature.

Franck Argentin, fondateur de RBC, toujours dans l’idée de réinventer sa conception du design, a acquis l’exclusivité régionale pour tous ses showrooms, Montpellier, Nîmes, Avignon, Lyon. Le lien entre RBC et TOG, c’est Philippe Starck.
Présent lors de la journée de lancement de la marque, le célèbre designer français, est lié à RBC depuis 1987 avec la conception du premier showroom nîmois. Le concept de la marque est simple et efficace.
C’est une plateforme, réunissant industriels, artisans, créateurs qui place le client au centre du processus de création. TOG propose au client de personnaliser le produit afin de créer un objet unique.

L’équipe créative de TOG conçoit et l’entreprise le matérialise. C’est ce concept rafraîchissant qui a donc attiré l’oeil de RBC dans sa volonté de promouvoir un commerce innovant.

  Philippe Starck est un des nombreux designers à participer à la première collection de Let’s TOG.

Audrey et Christophe Jallet, penseurs d’intérieurs

Audrey et Christophe Jallet,
Ensemble !

Après 20 ans de succès, Audrey et Christophe privilégient toujours l’indépendance pour concevoir des intérieurs originaux toutes tendances dans le meilleur rapport qualité-prix. Basé à Sète, ce couple de passionnés sait séduire les amateurs de design les plus exigeants.

En plein coeur de Sète sur le Cadre Royal, Meubles et Déco vous propose une large sélection de meubles moyen et haut de gamme, d’objets tendances qui ont trouvé leur écho auprès d’une clientèle recherchant avant tout le produit rare. Avec Ensembles, le couple se démarque...
Sur un espace de 700 m2 cette enseigne révolutionne la décoration intérieure depuis plus de 10 ans.
Ici, on ne choisit pas un meuble en particulier, mais des déclinaisons de compositions.

  Audrey et Christophe interviennent chez leurs clients pour une parfaite application du concept choisi. 

Cahier de tendances by mylife

Cahier de tendances
by mylife

Style NATURE, vintage , industriel ou design , couleurs vives ou pastels , motifs géométriques OU à fleurs , bois brut OU cuivres étincelants ... Si vous avez besoin d’inspiration pour votre décoration intérieure , c’est ici . pour ce numéro , Mylife vous emmène vers un UNIVERS déco nature . Voici QUELQUES CONSEILS QUI VOUS PERMETTRONT DE REVENIR AUX SOURCES..

La tendance déco nature, et ses diverses touches de bois, s’adapte à toutes les pièces de votre maison, et se marie à tout type d’intérieur.
L’atmosphère qu’elle instaure est embellie par des tonalités murales claires et des sols foncés tel qu’un tapis de couleur marron ou un carrelage chocolat. 

  Voici des idées d’ambiances et de meubles qui parlent d’elles-même...

La Boite à Musique, mélomane, ne pas s’abstenir...

La Boite à Musique,
mélomane, ne pas s’abstenir...

C’est au 10 rue du Palais à Montpellier, que Jean-Pierre et Maryvonne Cauquil vous accueilleront pour vous faire découvrir l’univers de La Boite à Musique. Le lieu n’est pas qu’un simple magasin de disques. En effet, vous pourrez, dans des conditions optimales, dans le cadre de trois auditoriums, tester les matériels électroniques les plus prestigieux. 40 ans d’existence... La Boite à Musique reste à la pointe de la technologie musicale, notamment pour sa spécialisation dans la diffusion du matériel de Haute-Fidélité.

Cette exigence a conduit Jean-Pierre et Maryvonne à sélectionner tout au long de leur carrière les marques les plus performantes : CLASSE, ROTEL, MUSICAL-FIDELITY, les enceintes acoustiques, ELIPSON, la série NAUTILUS Diamant de Bower&Wilkins, référence absolue pour les studios d’Abbey Road à Londres... Jean-Pierre Cauquil conçoit également et réalise des projets novateurs, soit à l’usage d’installations de salon de musique et home cinéma chez des particuliers, mais également dans des projets pédagogiques originaux pour les collectivités. Enfin, La Boite à Musique est aussi un lieu d’échange. Vous pourrez assister aux concerts et aux conférences organisés par Jean-Pierre et Maryvonne.

C’est ainsi que des musiciens les plus renommés tels que Jean-Marc Luisada, Marie-Josèphe Jude, Roberto Alagna, Fazil Say, Sonia Wieder- Atherton ou encore Laurent Korcia sont venus au 10 rue du Palais apprécier un lieu entièrement dédié au plaisir universel de la musique.

  40 ans d’existence... La Boite à Musique reste à la pointe de la technologie musicale...

Les coups de coeur HELENIS

Les coups de coeur HELENIS

La rubrique de nos endroits préférés à Montpellier... en matière de déco, design mais aussi sortie...

A chacun son style,
Chic et Bohème pour Sylvie...
qui nous propose Le restaurant, salon de thé et brocante éponyme, situé rue Proudhon.
Le coup de coeur de Florence...
un cocktail au Papa Doble, rue du Petit Scel, un vrai régal à siroter ! 
Une adresse à ne pas manquer pour Laurent, les burgers de Big Mama rue Diderot.
...et pour les papilles, Corinne vous conseille
Chez Boris, la brasserie à la parisienne sur l'espla !

  Aussi surprenantes que plaisantes, découvrez nos adresse préférées !

Jean-Luc Girod, chasseur d’images

Jean-Luc Girod,
chasseur d’images de formes et de matières

Ce chasseur d’images voit son métier comme un partage . La photographie est selon lui, une démarche d’ouverture. Aller vers l’autre et s’enrichir des rencontres, c’est ainsi que cet autodidacte natif de Chambéry conçoit son métier.

Diplômé de géographie urbaine, après un passage à la SERM où il initie et gère le département de photographie, il crée son entreprise en 1989. À partir de cette expérience, il dirige une grande partie de son travail photographique vers l’urbanisme, l’architecture et la promotion immobilière sur tout le sud de la France.
Jean-Luc privilégie la représentation des formes dans son travail. Selon lui l’architecture est matière à être photographiée à travers ses perspectives et ses textures.
Mettre en avant les formes, les matériaux, les gestes fait partie intégrante de sa vision de la photographie. Ceci explique aussi pourquoi Jean-Luc aime particulièrement photographier l’homme au travail et son environnement qu’il soit naturel ou industriel.

Son travail suit la logique d’une démarche de mise en valeur de l’humain dans laquelle le photographe fait le choix plastique du noir et blanc qui restitue avec force et simplicité, l’humanité des personnages.. 

  Le photographe fait le choix plastique du noir et blanc qui restitue avec force et simplicité, l’humanité des personnages.

La loi Pinel

Tout savoir
sur la loi Pinel

Le projet de loi Pinel remplace la loi Duflot, qu’est-ce qu’il y a de mieux pour les investisseurs ?

mylife :Qu’est-ce qu’il faut retenir de l’amélioration Pinel
B.D. Il y a en pratique un changement sur la durée de l’engagement « fiscal » de location (avec une réduction d’impôt qui évolue dans le même sens), et le fait de pouvoir y loger ses ascendants ou ses descendants. La durée de l’engagement de location, conditionnant le bénéfice de la réduction d’impôt, est, en « DUFLOT », de 9 ans. Il est annoncé de donner la possibilité d’opter pour un engagement initial de 6 ou 9 ans en « PINEL ». Les investisseurs pourront ensuite proroger cet engagement jusqu’à 12 ans, par période(s) de 3 ans.
mylife :Et l’avantage fiscal suit l’évolution de la durée ?
B.D. Oui, le taux de réduction d’impôt serait de 12% pour un engagement de 6 ans, et de 18% pour un engagement de 9 ans. En cas de prorogation, on peut arriver à une réduction d’impôt égale à 21% pour une durée de 12 ans. En « DUFLOT », en métropole, la réduction d’impôt était automatiquement égale à 18% pour 9 ans.
mylife :Le but est d’inciter alors les propriétaires à conserver leur bien à la location ?
B.D. C’est exactement cela, vu la pénurie de logements locatifs en France. Il n’est pas besoin d’évoquer le problème des seniors dépendants. Le logement traditionnel connaît une crise et une croissance au moins aussi importante, et on ne dépend pas d’une société d’exploitation ou des normes médicales à venir, comme peuvent le craindre les investisseurs sur des résidences médicalisées.
mylife :21% de réduction d’impôt c’est quand même conséquent ?
B.D. Oui bien sûr. Même si cela reste très inférieur à l’importance du loyer qu’on estime à plus de 40% du prix du bien sur 12 ans, et encore plus sur des durées plus longues... D’où l’importance de l’emplacement, de la qualité du bien et du gestionnaire, qui, à mon avis, restent les points essentiels à vérifier avant l’avantage fiscal… même si ledit avantage n’est pas neutre... puisqu’il rembourse, à lui seul, le montant de la TVA !
mylife :La loi Pinel concerne-t-elle le zonage ?
B.D. Non la loi « Pinel » ne changera ni le zonage, ni le principe d’un loyer plafonné et de ressources de locataire à respecter. En revanche, le zonage a été récemment revu et certaines villes sont passées de la zone B1 à la zone A, ce qui permet d’augmenter le loyer de 9,88 € à 12,27 € / m2 / mois. Cette mesure est applicable depuis le 1er octobre 2014.

mylife :Le dispositif PINEL permettrait donc de louer à ses ascendants ou descendants ?
B.D. Oui, dans le respect des conditions de ressources, et seulement pour les investissements réalisés à partir du 1er janvier 2015. Cette situation reste, en réalité, très marginale. Certains imaginent acheter un logement pour les enfants qui feront ou font leurs études, en cherchant à joindre l’utile (loger ses enfants) à l’agréable (l’avantage fiscal), quand d’autres, bénéficiant d’une donation des parents, achètent un logement qu’ils leurs louent. Une fois sorti de ces cas d’espèces, les investissements doivent se faire avant tout avec une bonne étude du marché locatif. Dans une bonne démarche patrimoniale, la raison doit toujours prendre le dessus sur les émotions. L’émotionnel n’est pas toujours bon conseiller lorsqu’il s’agit de prendre des décisions sur le long terme...
mylife :Pour conclure : le dispositif PINEL, on investit ou pas ?
B.D. Oui, dans le cadre d’une approche patrimoniale à long terme... mais pas avec plus d’envies ou de réticences que pour les lois passées ou à venir... Je m’explique : à quelques pourcentages près, et depuis plusieurs décennies, l’investissement immobilier a toujours été aidé par des lois avec réductions ou déductions fiscales… Ce qui a toujours été le plus important, c’est de choisir le bon endroit, le bon logement, le bon prix, le bon professionnel, et de pouvoir emprunter à des taux intéressants ; étant rappelé qu’en investissant dans l’immobilier à usage locatif, le coût des intérêts d’emprunt est minoré de près de la moitié par leur déduction fiscale, et en plus, actuellement les taux d’emprunt sont déjà très bas. À mon sens, l’immobilier locatif reste le meilleur investissement grâce aux effets de levier des loyers payés par le locataire et des avantages fiscaux proposés par ces lois. Ce qui permet de préparer sa retraite et d’augmenter sa sécurité, tout en se constituant un patrimoine qu’on peut réaliser en cas de besoin ou transmettre par la suite à ses héritiers.
mylife :À condition que tout se passe bien avec le bien et le locataire !
B.D. Effectivement. Depuis 27 ans que je fais ce métier d’accompagner des personnes dans le choix de leurs investissements, je dis la même chose : « achetez toujours un bien de qualité, au prix du marché, avec un promoteur sérieux, dans une région où la demande locative est soutenue, et en choisissant un gestionnaire qui saura anticiper la mise en location, être ferme dans le choix du locataire, et vous aider dans le choix des assurances locatives à souscrire ».

architecture

Elle Résidence, féminine par essence

Elle Résidence,
féminine par essence

AUX PORTES DE MONTPELLIER, HELENIS SIGNE “ELLE RÉSIDENCE”, une expérience unique , conçue et commercialisée par une équipe entièrement féminine . Toutes les compétences ont été rassemblées dans une unité par faite , voire fusionnelle pour faire aboutir ce projet.

Premier constat, la résidence a très rapidement rencontré son public et pas seulement des femmes, car le concept a séduit par son originalité. Les nouveaux résidants ont pu découvrir à quel point la réflexion de départ, qui place le bien-être au coeur du projet résidentiel a engendré une résidence dédiée au plaisir d’habiter un lieu unique et différent.
“ELLE est une résidence aux formes élégantes et fluides, reposant sur un concept unique et sensoriel. Nous avons fait appel à des professionnelles passionnées qui, en fusionnant compétences et créativité, vous présentent une résidence féminine par essence.”

  Les femmes qui ont apporté talent et compétence à ce projet sont des passionnées . Cette passion a donné vie à une résidence au charme incomparable qui repose sur la différence...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies afin d'analyser la performance du site et de vous proposer des services et contenus adaptés à vos centres d'intérêts.